Référence : gwl4807

Great Wal Hobby maquette avion L4807 Douglas TBD-1 Devastator VT-8 AT Midway 1942 1/48

Maquette plastique avion Douglas TBD-1 Devastator VT-8 AT Midway 1942 1/48.

Plus de détails

Produit neuf

Prix constaté : 63,00 €

57,10 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 114 points de fidélité. Votre panier totalisera 114 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 2,28 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
Great Wal Hobby maquette avion L4807 Douglas TBD1 Devastator 1.48

En savoir plus

Maquette plastique avion Douglas TBD-1 Devastator VT-8 AT Midway 1942.

 

Le TBD Devastator est un bombardier-torpilleur américain de la Marine des États-Unis construit par Douglas. Le TBD fut le premier appareil à aile basse de construction entièrement métallique à entrer en service dans la Navy. Il ouvrit une nouvelle ère en matière d'emploi de l'aviation au sein de l’U.S. Navy au moment de son entrée en service avec la flotte en novembre 1937. Il était à ce moment un des avions les plus modernes du monde, mais il fut rapidement rattrapé par les progrès techniques.

Commandé à l’origine le 30 juin 1934, le TBD Devastator entre alors en compétition avec le biplan Great Lakes XTBG-1 ainsi qu’avec l’hydravion à aile haute et deux flotteurs Hall XPTBH-2. Le premier s’avéra instable et ses performances médiocres tandis que l’emploi du second était limité aux bases situées près de la mer ou de plan d’eau.

Le prototype nommé XTBD-1 (qui reçoit l’identification Bu. No. 9720 de la Navy) effectue son vol inaugural le 15 avril 1935 à Santa Monica, en Californie avant d’être transféré à la Naval Air Station d’Anacostia, D.C. dès le 24 avril pour y débuter des tests de performances. Cet appareil est propulsé par un moteur Pratt & Whitney WR-1830-60 développant 800 ch à 2100 m.

Un total de 12 pilotes sont affectés au projet : Lt.Cdr. A.M. Pride, Lt.Cdr. R.E. Jennings, Lt.Cdr. E.W. Litch, Lt.Cdr. T.S. Combs, Lt. W.V. Davis, Jr., Lt. D.S. Cornwell, Lt. J.M. Carson, Lt. C.B. Hutchins, Lt. C.H. Duerfeldt, de l’U.S. Navy et Mr. E.W. Rounds.

Des vols de familiarisation et des évaluations de performances sont conduits à Anacostia jusqu’au 13 juin avant d’être transféré à N.A.S. Norfolk, en Virginie pour des essais de routine et des vols de nuit. Le 17 juillet, l’avion retourne à Anacostia puis est transféré au Naval Proving Ground de Dahlgren, en Virginie pour des essais de bombardement. Le 20 septembre, la machine revient à Anacostia. Des essais de torpilles sont entrepris à Norfolk du 26 septembre au 10 octobre. Le 26 novembre, l’appareil doit rejoindre l’usine Douglas via N.A.S. North Island, en Californie. Le Lt. William V. David, Jr. assure le convoyage vers la côte ouest. Le seul incident notable de ce voyage provoquera plusieurs déclenchements d’alarme provenant de la tour de contrôle, l’appareil étant alors le premier à pouvoir manœuvrer au sol tout en repliant ses ailes grâce à son système hydraulique ! Le prototype arrive à North Island le 5 décembre pour y être remis au Bombing Squadron 5B (VB-5B) pour maintenance et préparations de dernière minute avant d’entreprendre des essais de qualification à bord du porte-avions USS Lexington. Le Lt Davis effectue le premier appontage sur le navire américain en attrapant avec brio le brin numéro 2. Avec le Lt. (jg.) George W. Anderson et le Lt. Stuart H. Ingersol, de l’U.S. Navy, les trois pilotes réalisent 13 atterrissages et décollages.

Le XTBD-1 revient sur le côte est des États-Unis en décembre 1935 et séjournera chez le constructeur Douglas pendant plus d’un an pour divers essais avant d’être libéré par l’Inspector of Naval Aircraft le 13 décembre 1936. Durant son séjour à Santa Monica, la verrière originelle est remplacée par un modèle bombé faisant penser à une serre avec un capot destiné à laisser libre la protection anti-crash située derrière le siège du pilote.

Le 21 décembre 1936, le XTBD-1 retourne à Anacostia pour évaluer les changements subis et enregistrer d’autres performances. Ces essais se poursuivent jusqu’au 21 février 1937, date à laquelle l’appareil rejoint Norfolk pour y subir des essais de mise en service accélérée. Ces essais s’achèvent le 10 avril, la machine étant ensuite livrée le 5 mai à la Pratt & Whitney Company pour des expérimentations. Il est ensuite envoyé à la Naval Aircraft Factory (en) pour installation d’armement en novembre 1939. L’appareil rejoint N.A.S. San Diego le 15 avril 1940 pour y être révisé avant d’atteindre Dahlgren pour des essais supplémentaires. Il effectue un bref séjour à la NAF pour des essais de vibrations. Le 21 mars 1941, l’appareil retourne à Dahlgren et après un séjour de 5 mois, est envoyé à N.A.S. Norman, dans l’Oklahoma où il restera jusqu’au 10 septembre 1943, date de son ferraillage.

Les leçons apprises des essais du XTBD-1 pendant une période de 25 mois, d’avril 1935 à mai 1937, seront bien sûr adoptées sur les modèles de série.

TBD-1 : 129 exemplaires, variante de production à moteur Pratt & Whitney R-1830-64 de 900 ch

Bu. No. 0268 à Bu. No. 0381

Bu. No. 1505 à Bu. No. 1519

Caractéristiques

Echelle 1/481/48
Modéle DouglasDouglas
Type BombardierBombardier
Genre AvionAvion
Inclus colle peinture NonNon
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Epoque WWIIWWII
Conseillé à partir de 14ans14ans
Fabricant GREAT WALL HOBBYGREAT WALL HOBBY
Nationalité AmericaineAmericaine

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu