Référence : 95 80386

Hobby boss maquette avion 80386 Chance Vought F4U Corsair 1/48

Maquette plastique Chance Vought F4U Corsair.

Plus de détails

Produit neuf

Prix constaté : 43,08 €

35,10 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 70 points de fidélité. Votre panier totalisera 70 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,40 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
Hobby boss maquette avion 80386 Chance Vought F4U Corsair 1/48

En savoir plus

Maquette plastique Chance Vought F4U Corsair.

Le Chance Vought F4U Corsair est un avion militaire, fabriqué par les États-Unis, utilisé de la Seconde Guerre mondiale jusqu'en 1968. C'est l'un des appareils les plus connus de la Seconde Guerre mondiale, notamment grâce à la série télévisée Les Têtes brûlées. Il s'illustra essentiellement dans le Pacifique, servant à la fois au sein de l'US Navy et de l'US Marine Corps.

Sa conception débuta en 1938 à la demande de l'US Navy qui voulait remplacer son chasseur embarqué, le Wildcat. Un prototype fut conçu par l'ingénieur en chef Rex Biesel en 1940, son premier vol eut lieu le 29 mai de cette année-là, mais 2 ans de recherches supplémentaires furent nécessaires pour le parfaire.

La conception du Corsair était réalisée selon les critères d'époque, excepté pour la forme des voilures en W dites "ailes de mouette inversées" qui devait apporter des améliorations techniques. En effet, l'hélice, qui mesurait plus de 3 mètres de diamètre, contraignait à élever considérablement l'avant de l'avion, ce qui provoquait une perte importante de la visibilité. De plus, les trains d'atterrissage atteignaient des dimensions trop grandes, ceci apportant nombre de défauts. Les ingénieurs étudièrent le problème et décidèrent de doter le Corsair d'une voilure en W. Avec ce système, les trains d'atterrissage pouvaient être placés au point le plus bas de la voilure et voyaient leur dimensions réduites, sans pour autant rapprocher l'hélice du sol ; de plus, le train d'atterrissage pivotait de 90° en se rétractant.

Seconde Guerre mondiale:

Le Corsair fut principalement déployé durant les campagnes du Pacifique pour se battre contre le tout nouvel ennemi que constituait l'armée impériale japonaise à partir de 1943. Entre le 7 et le 30 avril 1945, le Corsair fut déployé à 305 appareils par l'US Navy à l'occasion de la bataille d'Okinawa, avec le soutien de 192 autres Corsair du corps des Marines. Sur 600 missions effectuées, ces unités remportèrent 124 victoires amenant ainsi le Corsair au rang d'avion de légende et à être surnommé «  Sweetheart of Okinawa  ». Au total, cet avion totalisa plus de 2140 victoires, ce qui en faisait le deuxième avion le plus crédité du Pacifique et seuls 189 appareils furent abattus en combat aérien.

Bien qu'il ait aussi servi durant la Seconde Guerre mondiale en Mer du Nord sous les couleurs britanniques qui furent les premiers à le mettre en œuvre depuis un porte-avions, il connaîtra la gloire dans le Pacifique où plusieurs escadrons se sont rendus célèbres comme la VMF-214 des fameuses « têtes brûlées » du major Gregory M. « Papy » Boyington. Même du côté nippon, le Corsair était devenu légendaire et connu sous le nom de « mort sifflante  » en raison du bruit que faisait l'air sur les bords d'attaque des ailes.

Guerre de Corée:

Durant la guerre de Corée, le Corsair fût utilisé pour 80 % des missions d'appui au sol. Le Corsair AU-1 était une version pour l'attaque au sol produite pour cette guerre. Passant de son statut de supériorité dans les air durant la Seconde Guerre mondiale aux missions d'appui au sol dans le conflit coréen, la "forme de Goéland" des ailes fournit une caractéristique intéressante. En effet, une aile droite basse pouvait bloquer la visibilité du sol depuis le cockpit. Ainsi le pilote du Corsair, grâce à l'échancrure de l'aile, avait de meilleures références au sol. Généralement, les Corsairs attaquaient avec canons, réservoirs de napalm, bombes et roquettes.

L'Aéronavale française:

Dans le rang des unités de l'aéronavale française, grâce au Military Assistance Program (MAP), des AU-1 furent utilisés en Indochine et des F4U-7 pendant la guerre d'Algérie ainsi que durant la crise de Suez avec l'Opération Mousquetaire. Les 94 Corsair F4U-7 spécialement construits pour la Marine nationale furent les derniers produits en 1952. Tous les Corsair français étaient retirés du service à la fin de 1964. Certains furent exposés dans des musées et d'autres furent acquis par des passionnés d'anciens avions de guerre. Le capitaine de frégate honoraire Ramon Josa qui fit ses premières armes sur "Corsair" vole encore sur cet appareil mythique lors de meetings aériens.

Guerre de cent heures:

Les derniers combats de cet avion eurent lieu lors de la guerre de cent heures plus connue sous le nom de guerre du football qui opposa le Honduras et El Salvador en 1968 ; on peut dire qu'ils furent fratricides, les 2 pays étant équipés de Corsairs et North American P-51 Mustang.

  • 1.F4u-4 of VF-61 in markings AIR GROUP 6, USS Midway ,1949 2.US Navy. Plus de 300 pièces à assembler pour ce premier Corsair au 1/48 ultra détaillé de HOBBY BOSS. Toute l'avancée technologique de HOBBY BOSS se retrouvera dans cette maquette.

Caractéristiques

Longueur 213,5mm213,5mm
Modéle CorsairCorsair
Type ChasseurChasseur
Genre AvionAvion
Inclus colle peinture NonNon
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Epoque WWIIWWII
Conseillé à partir de 14ans14ans
Nombre de Pièces +300+300
Fabricant Hobby BossHobby Boss
Echelle 1/481/48
Envergure 260mm260mm
Nationalité AmericaineAmericaine

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu