Référence : ai05038

Airfix maquette Avion 05038 English Electric Canberra B(I) 8 1/72

Maquette  Plastique English Electric Canberra B(I) 8.

Plus de détails

Produit retiré du catalogue du fabricant ! En savoir plus
Produit neuf

Prix constaté : 24,30 €

22,00 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock
Produit retiré du catalogue du fabricant !


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 44 points de fidélité. Votre panier totalisera 44 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,88 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
Airfix maquette Avion 05038 English Electric Canberra B(I) 8 1/72

En savoir plus

Maquette  Plastique English Electric Canberra B(I) 8.

Le English Electric Canberra est le premier bombardier à réaction conçu par le Royaume-Uni, juste après la Seconde Guerre mondiale. Dérivé en versions de reconnaissance ou d'appui feu, il a été construit à plus de 1400 exemplaires de 27 versions différentes, utilisés par une quinzaine de pays. L'Australie et les États-Unis l'ont produit sous licence. Aux États-Unis, l'avion était dénommé Martin B-57 Canberra et des versions spécifiques ont été développées par ce pays.

Le Canberra aura connu une carrière d'une durée rare pour un avion militaire : alors que les premiers exemplaires ont été mis en service en 1951, cet avion était encore à l'inventaire de plusieurs armées de l'air au début du XXIe siècle, bien qu'en nombre limité. Le Royaume-Uni et l'Inde l'ont utilisé respectivement jusqu'en 2006 et 2007.

En 1944, le ministère de l'Air du Royaume-Uni émet une demande pour un bombardier à haute vitesse et haute altitude, non armé et propulsé par un moteur à réaction. La compagnie English Electric débauche un ingénieur de chez Westland et lui confie une équipe chargée de concevoir un tel appareil. Après avoir envisagé un mono-réacteur, les ingénieurs finissent par arriver à la formule du Canberra, avec ses deux réacteurs placés dans les ailes à la façon du Gloster Meteor, ce qui libère le fuselage pour la soute à bombes et le carburant. La formule du bi-réacteur est également un avantage à une époque où ce type de moteur est encore peu puissant et d'une fiabilité moyenne.

Le premier des quatre prototypes fait son vol inaugural le 13 mai 1949, alors qu'une centaine d'avions de série ont déjà été commandés. Le système de visée par radar prévu n'étant pas prêt, le Canberra reçoit un nez vitré accueillant un troisième membre d'équipage, chargé de la visée avec des systèmes visuels classiques. Désignée Canberra B.2, cette première version est mise en service en 1951. Elle est rapidement suivie d'une version PR.3 de reconnaissance (premier vol 19 mars 1951) et d'une version T.4 d'entraînement (premier vol 12 juin 1952).

L'arrivée de réacteurs Avon plus puissant permet de réaliser les versions B.6 et PR.7, équivalentes aux B.2 et T.4 à part leur motorisation. L'adaptation du Canberra à des missions d'attaque au sol est cependant en cours avec l'installation d'un pack contenant 4 canons de 20 mm dans la soute ventrale et la possibilité d'emporter des bombes sous les ailes. Si un dérivé du B.6 est réalisé avec ces modifications, la première véritable version de ce type est le B(I).8 qui fait son premier vol le 23 juillet 1954. C'est un avion biplace, avec un membre d'équipage chargé de la visée à l'avant et un pilote sous une nouvelle verrière offrant une meilleure visibilité. Le B(I).8 est également la première version capable d'emporter une bombe atomique.

Premier avion de ce type et doté de bonnes performances, le Canberra n'eut aucun mal à décrocher des contrats à l'export. De plus, sa conception modulaire facilitait le développement de versions spécifiques. Au total, 27 versions différentes du Canberra ont été développées, que ce soit pour la Royal Air Force ou pour la quinzaine de pays qui s'en portèrent acquéreurs.

En 1950, l'Australie signa une commande pour 48 Canberra, qui devaient être construits sous licence localement par la Government Aircraft Factory. Le premier d'entre eux fit son vol inaugural en mai 1953 et la production se poursuivi jusqu'en septembre 1958. Désignés Canberra Mk 20, les avions australiens n'avaient que 2 membres d'équipage, emportaient plus de carburant, leurs réacteurs étaient plus puissants et leur avionique modifiée.

Un gros acheteur du Canberra fut l'Inde, qui commanda 108 exemplaires de 6 versions différentes à la fin des années 1950 et racheta d'occasion une dizaine de Canberra à la Nouvelle-Zélande en 1970.

B(I).8 : version spécialisée pour l'attaque au sol (82 exemplaires).

Caractéristiques

Longueur 270mm270mm
Envergure 277mm277mm
Echelle 1/721/72
Fabricant AirfixAirfix
Nombre de Pièces 149149
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Version de décalques 33
Inclus colle peinture NonNon

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu