Référence : i6067

Italeri maquette historique 6067/200 Infanterie Prussienne 1/72

Maquette plastique Infanterie Prussienne Guerre Napoléonienne

Plus de détails

Produit neuf

Prix catalogue : 11,50 €

8,90 €TTC

Disponible
Il reste 3 articles
Attention : dernières pièces disponibles !

- +


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 17 points de fidélité. Votre panier totalisera 17 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,34 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
Italeri maquette historique 6067 Infanterie Prussienne 1/72

En savoir plus

Maquette plastique Infanterie Prussienne Guerre Napoléonienne.

La bataille de Waterloo s'est déroulée le 18 juin 1815, non loin de Waterloo, en Belgique, à vingt kilomètres au sud de Bruxelles, dans l'actuelle province du Brabant wallon. Elle a opposé l'armée française dite Armée du Nord, emmenée par l'empereur Napoléon Ier, à l'armée des alliés, commandée par le duc de Wellington et composée de Britanniques, d'Allemands (contingents du Hanovre, du Brunswick, du Nassau) et de Néerlandais (unités belges et hollandaises), secourue par l'armée prussienne commandée par le maréchal Blücher. Elle s'est achevée par la défaite décisive de l'armée française.

Les combats n'eurent pas lieu dans la commune de Waterloo mais un peu plus au sud, sur les territoires des communes actuelles de Lasne, Braine-l'Alleud et de Genappe. Toutefois, Wellington écrivit la dépêche annonçant la victoire des Coalisés depuis son quartier général situé à Waterloo, fixant ainsi ce nom à la bataille qui fut initialement appelée en France « bataille de Mont Saint-Jean », lieu effectif de l'engagement. En Allemagne, la bataille est dite « de la Belle-Alliance », lieu retenu pour la rencontre entre les deux généraux en chef victorieux des Coalisés à la fin de la journée.

Cette bataille est la dernière à laquelle prit part personnellement Napoléon, qui venait de reprendre le pouvoir en France trois mois plus tôt, et marque ainsi la fin de cette période des Cent-Jours. Napoléon dut en effet abdiquer quatre jours plus tard à son retour à Paris, le 22 juin, face au manque de soutien politique.

Caractéristiques

Personnages inclus 4848
Echelle 1/721/72
Fabricant ITALERIITALERI
Nombre de Pièces 5151
Conseillé à partir de 14ans14ans
Epoque NapoleonienneNapoleonienne
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Inclus colle peinture NonNon
Genre PersonnagePersonnage

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu