Référence : t25119

TAMIYA maquette bateau 25119 I-58 et USS Indianapolis 1/700

Maquette plastique I-58 et USS Indianapolis.

Plus de détails

Produit neuf

Prix catalogue : 39,52 €

35,60 €TTC

Disponible
Il reste 3 articles
Attention : dernières pièces disponibles !

- +


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 71 points de fidélité. Votre panier totalisera 71 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,42 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
TAMIYA maquette bateau 25119 I-58 et USS Indianapolis 1/700

En savoir plus

Maquette plastique I-58 et USS Indianapolis.

L'I-58 était le nom du sous-marin de la marine impériale japonaise qui torpilla (sans utiliser ses Kaiten) et coula le navire de guerre américain USS Indianapolis dans le Pacifique durant la Seconde Guerre Mondiale (1945).

Ce dernier venait de livrer la première bombe atomique sur l'ile de Tinian, bombe qui fut lancée sur Hiroshima quelques jours plus tard.

L'assaut de l'I-58 couta la vie à près de 300 marins américains sur les 1200 que comptait l'Indianapolis. Mais l'US Navy mettant plusieurs jours à s'apercevoir du naufrage, sur les 900 marins survivants seuls 316 seront sauvés, les autres ayant été dévorés par les requins qui les attaquèrent nuit et jour.

C'est le capitaine de corvette Mochitsura Hashimoto qui commandait l'I-58.

L’USS Indianapolis (CA-35) était un croiseur de classe Portland appartenant à l'United States Navy. Il est resté célèbre pour les circonstances de son naufrage qui fut le plus meurtrier de l'histoire de la marine militaire américaine.

Le 30 juillet 1945, peu après la remise à la base aérienne américaine de Tinian de composants importants pour Little Boy, la première bombe atomique à être utilisée en combat, le navire a été torpillé par le sous-marin I-58 de la Marine impériale japonaise. Le navire coula en douze minutes. Sur les 1 196 membres d'équipage à bord, environ 300 ont sombré avec le navire. L'équipage restant d'environ 900 hommes, dut affronter l'hypothermie, la déshydratation et des attaques de requins alors qu'ils attendaient de l'aide sur des embarcations de sauvetage avec quasiment aucune nourriture ou eau. La marine américaine eut vent du naufrage, quand les survivants ont été repérés quatre jours plus tard par l'équipage d'un Lockheed Ventura en patrouille de routine. Seuls 316 marins ont survécu. L’Indianapolis a été un des derniers navires de la marine américaine à être coulé par l'ennemi lors de la Seconde Guerre mondiale.

Deuxième navire américain nommé d'après la ville d'Indianapolis, sa construction a commencé le 31 mars 1930 au New York Shipbuilding de Camden, dans le New Jersey. Lancé le 7 novembre 1931, il était parrainé par Lucy Taggart, fille du sénateur Thomas Taggart, un ancien maire d'Indianapolis. Il a été commissionné au Philadelphia Naval Shipyard le 15 novembre 1932.

Mis en service en 1932, il est le deuxième et dernier croiseur de la classe Portland. Il a été le navire-amiral de la Scouting Force à partir du 1er novembre 1933 jusqu'en 1940.

Après avoir livré la première bombe atomique sur la base aérienne de l'île de Tinian le 26 juillet 1945, il repart aussitôt déchargé mais, afin de garder le voyage secret, il emprunte une route loin des caps habituels et n'a aucune escorte.

L'’Indianapolis est torpillé deux fois le 30 juillet par le sous-marin japonais I-58 en mer des Philippines. L'US Navy met plusieurs jours à s'apercevoir du naufrage. Les rapports mentionnent qu'en plus de l'hypothermie et de la déshydratation, des requins ont attaqué les naufragés nuit et jour durant quatre jours. Sur les 900 survivants du naufrage, seuls 316 sont sauvés.

Les requins à l'origine des attaques seraient des requins longimanes (Carcharhinus longimanus).

Caractéristiques

Echelle 1/7001/700
Fabricant TAMIYATAMIYA

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu