Référence : 068 801

Mantua Kit bois 801 CANON MARINE ANGLAISE 1/17

Kit bois CANON MARINE ANGLAISE.

Plus de détails

Produit neuf

Prix catalogue : 59,90 €

54,21 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 108 points de fidélité. Votre panier totalisera 108 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 2,16 €.


Note moyenne : 10/10 - Nombre d'avis : 1
Livraison express de maquettes
Mantua Kit bois 820 CANON MARINE ANGLAISE 1/17

En savoir plus

Kit bois CANON MARINE ANGLAISE.

En exposition sur une vitrine, un bureau très bel objet a assembler, en bois précieux (acajou) et laiton.

Cette canonnade anglaise fut construite en Ecosse dans la ville de Caron entre les années 1876 et 1879. C'était le premier canon en fonte. Sa portée était faible mais son efficacité terrible. Le Victory possédait deux de ces canons sur le pont avant..

Les premiers entrepreneurs de la fonte britannique ont permis à la production d'acier de prendre son envol lors de la révolution industrielle, d'abord en Angleterre puis dans les autres pays, par la révolution du principal problème à cette époque: le recours à une matière première moins rare que le bois, alors menacé par la déforestation, le charbon de terre, utilisé par le biais de la fonte au coke.

La guerre de Sept Ans (1756-1763) puis la guerre d'indépendance des États-Unis (1776-1784) ont stimulé la demande en provenance de l'État, en particulier pour les canons de la Royal Navy, qui s'est imposé comme le premier donneur d'ordre et même le promoteur de ces nouvelles technologies, à une époque où le charbon de terre est encore coûteux à extraire et surtout à transporter et les clients industriels fragiles.

La Royal Navy fut l'acteur majeur de cette course à l'innovation en allouant des contrats pour se fournir en canons à quatre entrepreneurs différents en 25 ans, entre 1757 et 1782, dont les sociétés sont toutes devenues de grandes entreprises sidérurgiques au début du siècle suivant, lorsque les guerres napoléoniennes ont de nouveau stimulé la demande.

En 1757, elle met le pied à l'étrier de la Bersham Ironworks de l'inventeur Isaac Wilkinson au nord des Mines de charbon du Pays de Galles, puis fait de même en 1764 dans les mines de charbon d'Écosse avec la Carron Company du scientifique John Roebuck.

En 1773, la Royal Navy et son émanation, le Board of Ordnance, donnent sa chance à une amélioration de la technologie d'Isaac Wilkinson, développée au sud des Mines de charbon du Pays de Galles par l'entreprise familiale, la Dowlais Iron and Co, mais demande à ce que d'autres développeurs s'en occupent que John Wilkinson, qui a besoin de temps pour améliorer la machine à aléser qu'il vient d'inventer en `1772 pour la machine à vapeur, sans parler de l'ironbridge lancé dès 1775. En 1782, c'est même une loi qui met le pied à l'étrier d'un quatrième opérateur, Francis Homfray.

La production de fonte britannique réalisée à base de coke passe de 5% à 55% entre 1750 et 1775, c'est le seul pays où ce phénomène se produit, mais il faut attendre 1783 pour qu'un nouveau saut technologique se produise avec les brevets sur le laminage et le puddlage.

Achevé deux ans avant, en 1781, le pont sur la rivière Severn, l’ironbridge est le symbole de cette nouvelle industrie.

Caractéristiques

Longueur 220mm220mm
Largeur 200mm200mm
Echelle 1/171/17
Fabricant MANTUAMANTUA
Inclus colle peinture NonNon

Avis


Cliquez ici pour donner votre avis


très belle maquette à monter
Claude G. le 27/02/2016Petite maquette,se monte sans problème et peut être enrichie d'équipements,beau résultat.Mantua est de bonne qualité et le canon parfait

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu