Contactez nous
Vente de maquettes, miniatures et radio commande : Oupsmodel.com, spécialiste de la vente de maquettes, miniatures et radio commande.
Créer un nouveau compte
Votre Adresse Email
Votre Mot de Passe
S'identifier
Mot de passe oublié
blabla
Votre panier est vide.
Catalogue
Rechercher

       Newsletter

Restez informés sur les promos et nouveautés maquettes...

E-mail :
 
Constructeur
Tél : 04 70 42 67 92
Le lundi de 9h à 14h
Du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Le samedi de 9h à 12h
-
La boutique est ouverte aux clients du mardi au samedi à ces mêmes horaires
Commentaires
Votre panier est actuellement vide.
Traduction google
English  French  Spanish  German  Italian  
Portuguese  Korean  Japanese  Arabic  
  >> Présentation du produit

PANART Mantua Kit bateau bois 741 AMERIGO VESPUCCI 1.84 

PANART Mantua Kit bateau bois 741 AMERIGO VESPUCCI 1.84
PANART Mantua Kit bateau bois 741 AMERIGO VESPUCCI 1.84
PANART Mantua Kit bateau bois 741 AMERIGO VESPUCCI 1.84
PANART Mantua Kit bateau bois 741 AMERIGO VESPUCCI 1.84
Prix catalogue = 1249.99€
Prix Oups = 1,000.00€ 

Vous donne droit à 1,667 Points Cadeau (estimé à 33.33€)

Note générale :
Frais de ports (Colissimo) offerts sur ce produit !
Niveau du stock : (0)
En commande fournisseur.
 
Longueur:     1250mm
Echelle:     1/84
Fabricant:  

Kit bateau bois AMERIGO VESPUCCI.

L 'Amerigo Vespucci est un voilier-école italien. Il appartient à la Marina militare, la marine militaire italienne, utilisé à la formation des élèves officiers. Il est actuellement l'un des plus ancien trois-mâts carré à naviguer, le plus ancien navire-école de la marine italienne en service et un des plus grands voiliers école militaire du monde.
Le voilier porte le nom du célèbre navigateur italien Amerigo Vespucci. Il est basé à Gênes.

Ce voilier est la copie d'une frégate militaire de la deuxième moitié du XIXe siècle, le Re Galantuomo. Construit à Naples à la demande de Benito Mussolini, il est issu du projet de Francesco Rotundi, lieutenant colonel du Génie Naval et a été entièrement construit aux chantiers navals de Castellammare di Stabia en 1930 et mis à l'eau le 22 février 1931. Le 15 octobre 1931, dans le port de Gênes, l'unité reçut son premier pavillon des mains de son premier commandant, Augusto Radicati di Marmorito. Sa mission était de former le officiers de la Régina marina avec le Christophe Colomb, son sister ship. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, le Christophe Colomb a été cédé à l'URSS en indemnisation de dommages de guerre. De 1946 à 1952 il a donc été l'unique navire voilier école de la marine militaire italienne. Ceci jusqu'à la mise en service de la Ebe, une goélette brigantine construite en 1921 et achetée par la marine militaire en 1952.

La devise du navire, officialisée en 1978, est : « Pas celui qui commence mais celui qui persévère ». Cette devise exprime la vocation du navire à la formation des futurs officiers de la Marine Militaire. Les devises précédentes étaient : « Pour la patrie et pour le Roi » ; remplacée en 1946 par : « Solides dans la furie des vents et des évènements ».

La formation des élèves se déroule par l'intermédiaire de campagnes de formation. Chaque croisière d'instruction emprunte un itinéraire différent. On compte à ce jour 71 campagnes. Le navire école s'est rendu en Europe du Nord 37 fois, en Méditerranée 20 fois, en Atlantique Oriental 4 fois, en Amérique du Nord 7 fois, en Amérique du Sud 1 fois. Le voilier a bouclé une fois le tour du Monde.

Au cours de la dernière décennie, en plus de la formation à la mer, le voilier a souvent joué le rôle d'ambassadeur de l'art, de la culture et de l'ingénierie italienne. Pour cela, à l'occasion de faits marquants, il a fait escale dans les plus importants ports du monde : À Auckland (Nouvelle-Zélande), en octobre 2002 à l'occasion de la 31e édition de la Coupe de l'America ; plus récemment à Athènes en 2004 à l'occasion des Jeux olympiques et à Portsmouth en 2005 où il a tenu un rôle de premier plan, pour la commémoration de la bataille de Trafalgar.

Le voilier maintient vivantes les traditions anciennes. Les voiles sont encore en toile de jute, les cordages toujours en fibres végétales. Toutes les manœuvres sont exécutées manuellement. Chaque ordre est donné par le commandant, par l'intermédiaire du maître d'équipage, au sifflet de manœuvre. À la coupée, à l'embarquement et au débarquement des autorités, les honneurs au sifflet de gabier sont rendus, selon les rangs et les grades. En 2006, 75 ans après sa mise en service, d'importants travaux d’entretien du navire ont été effectués auprès de l'Arsenal Militaire Maritime de la Spezia.

Ceux-ci ont consisté au remplacement complet du mat de trinquette ceci à cause des limites d'usure atteints. Ce mât a été réalisé à l'identique en utilisant les méthodes artisanales d’origine. Quelques tôles rivetées de la coque ont été changées par d'habiles artisans. La passerelle de navigation a été modernisée et équipée de systèmes de navigation GPS et de transmissions par satellites Il a participé à l'Armada 2008 (rassemblement de voiliers à Rouen, France) du 5 au 14 juillet 2008, pour la seconde fois.

    Longueur : 70 mètres (101 mètres hors tout avec le beaupré)
    Largueur : 28 mètres au maître bau.
    Tirant d'eau : 7,30 mètres
    Déplacement à pleine charge : 4.100 tonnnes
    Vitesses : Au moteur 12 noeuds, 14,6 noeuds maximum à la voile.
    Equipage : 16 officiers, 72 officiers mariniers, 170 quartiers-maîtres et matelots et 220 élèves.
    Coque : en acier (tôles rivetées) à trois ponts composés d'un pont principal et d'une batterie et coursive. Avec au centre une petite passerelle de navigation, un gaillard à l'avant et une dunette à l'arrière.
    Embarcations de servitude et d'instruction : 11 destinées à l'apprentissage et aux services portuaires.
    Surface voilure : 2.800 m2 sur 26 voiles carrées et en toile de jute (fibre naturelle)
    Gréement : sur 3 mâts et beaupré, grand mât (54 mètres), mât d'artimon (50 mètres) et mât de misaine(43 mètres).
    Manœuvres fixes et courantes en fibre naturelle d'environ 34 km de longueur.
    Couverture du pont, château, roof et finitions en bois de teck.
    Propulsion : De type diésel-électrique. Deux moteurs diesel Fiat B308 ESS couplés à deux générateurs électriques de propulsion Marelli de 1491,4 kW développant 3.000 cv, 1 hélice à 4 pales fixes. Quatre Diesel alternateurs founnissent l'énergie électrique.

L'Amerigo Vespucci est la reproduction fidèle et originale d'un navire école du XVIIIe siècle. Son architecte est le Colonel Francesco Rotundi qui acheva le bateau avec toutes ses superstructures et ses décorations somptueuses en 1931. En tant que l'un des derniers grands voiliers, I'Amérigo Vespucci est encore en service comme navire école de la Marine italienne. Le navire porte le nom du négociant Florentin Amerigo Vespucci qui, en 1501, explora les côtes du Brésil sous le pavillon portugais pour le compte du Roi Manuel. Plus tard après lui, on découvrit le continent américain. La boîte de construction, avec ses quelques centaines de pièces de cuivre et de laiton, avec ses plans détaillés sur lesquels sont représentés les moindres petits détails, avec ses pièces en bois pré-découpées, représente une expérience extraordinaire pour le modèliste le plus exigeant.



Ne convient pas aux enfants de moins de 3 ans.

Cet article a bien été ajouté à votre panier.


Les clients ayant acheté ce produit ont aussi acheté
Retrouvez notre gamme d'accessoires :
Colles maquette
Colles maquette
Pinceaux maquette
Pinceaux maquette
Produits de finition
Produits de finition
Outillage Maquette
Outillage Maquette