Référence : mini 35116

MINI ART maquette militaire 35116 CHAR MOYEN BRITANNIQUE VALENTINE Mk.1 1/35

Maquette plastique  CHAR MOYEN BRITANNIQUE VALENTINE Mk.1 (intérieur détaillé) avec 5 fig. 1942.

Plus de détails

Produit retiré du catalogue du fabricant ! En savoir plus
Produit neuf

Prix constaté : 47,50 €

32,90 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock
Produit retiré du catalogue du fabricant !


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 65 points de fidélité. Votre panier totalisera 65 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,30 €.


rating Aucun avis pour le moment
Livraison express de maquettes
MINI ART maquette militaire 35116 CHAR MOYEN BRITANNIQUE VALENTINE Mk.1 1/35

En savoir plus

Maquette plastique  CHAR MOYEN BRITANNIQUE VALENTINE Mk.1 (intérieur détaillé) avec 5 fig. 1942.

Le char Valentine est le char d'infanterie britannique le plus produit durant la Seconde Guerre mondiale (7300 exemplaires). Conçu en 1938, il fut en service entre 1940 et 1944. Il était réputé pour son bas coût et sa fiabilité.

Basé sur le char Cruiser Mk II, le Valentine fut conçu par la compagnie Vickers-Armstrong et proposé au Ministère de la guerre en février 1938. Ses concepteurs avaient essayé de combiner le poids d'un char Cruiser (de manière à pouvoir en réutiliser les suspensions et des éléments de la transmission) avec le blindage d'un char d'infanterie, ce qui produisit un petit véhicule avec un intérieur exigu et une tourelle servie par deux hommes. Bien que son moteur soit plus faible que celui du char Matilda, du fait de son blindage plus léger il avait la même vitesse de pointe et était beaucoup plus facile et moins cher à produire.

Le Ministère de la guerre se montra d'abord réservé en raison de la petite taille de la tourelle et du compartiment de l'équipage. Cependant, soucieux de la situation en Europe, il finit par donner son accord en avril 1939. Le Valentine fit ses premiers essais en mai 1940, ce qui coïncidait avec la perte de presque tout le matériel britannique durant l'évacuation de Dunkerque. Ces essais furent réussis et le char fut aussitôt mis en production sous le nom d‘Infantry Tank III Valentine.

Il existe plusieurs versions de l'origine du nom Valentine. Selon la plus courante, le char aurait été proposé au Ministère de la guerre le jour de la Saint-Valentin (14 février). Certaines sources affirment cependant que cette présentation a eu lieu le 10. Selon une autre version, le nom Valentine honorait Sir John Valentine Carden, le responsable du développement du char Cruiser et de nombreux autres véhicules Vickers. Une troisième version affirme que Valentine est un acronyme de Vickers-Armstrong Ltd, Elswick (quartier de Newcastle) & Newcastle upon Tyne.

Le char Valentine fut produit jusqu'en avril 1944 ; il fut le char britannique le plus produit durant la Seconde Guerre mondiale avec 6855 exemplaires au Royaume-Uni (par les sociétés Vickers, Metropolitan-Cammell Carriage and Wagon et Birmingham Railway Carriage and Wagon Company), plus 1420 autres au Canada. Ils furent le principal envoi du Commonwealth à l'Union soviétique dans le cadre du programme Lend-Lease, avec 2394 des exemplaires du royaume-Uni et 1388 de ceux du Canada (les 30 restants servant à l'entraînement).

Le char Valentine fut employé pour la première fois en novembre 1941 en Afrique du Nord, lors de l'opération Crusader. Il commença alors à remplacer le char Matilda. Il fut utilisé largement dans la suite de la Guerre du désert, où il gagna une réputation de fiabilité et de bonne protection. Il avait cependant les mêmes faiblesses que les autres tanks britanniques de l'époque :

    Son canon de 40 mm ne pouvait pas tirer des projectiles à haut pouvoir explosif et fut rapidement dépassé aussi comme arme anti-char.
    La taille de la tourelle et de son anneau permettait difficilement d'y adapter un canon plus puissant : des modèles équipés d'un canon de 57 mm, puis d'un canon de 75 mm furent fabriqués, mais quand ils atteignirent le champ de bataille en quantité significative, des tanks supérieurs y avaient déjà fait leur apparition.
    Le compartiment de l'équipage était trop petit et la tourelle n'admettait que 2 hommes. Une tourelle plus grande, admettant un pourvoyeur, fut installée sur certains modèles à canon de 40 mm, mais la place de ce troisième soldat dut être supprimée sur les modèles à canon plus puissant.

Courant 1944, le char Valentine fut presque complètement remplacé sur le théâtre européen des opérations par le char Churchill et le Sherman M4 américain. Dans le Pacifique, il fut employé en nombre limité jusqu'en mai 1945.

En Union soviétique, le Valentine fut utilisé de la bataille de Moscou à la fin de la guerre. Il fut surtout employé sur les fronts sud[citation nécessaire], d'une part parce qu'il était livré via l'Iran, et d'autre part pour éviter de l'utiliser dans les climats les plus froids. Bien que critiqué pour sa vitesse et son armement faibles, il fut apprécié pour son faible encombrement, sa fiabilité et son blindage globalement correct.

Valentine I (Tank, Infantry, Mk III) (350 exemplaires)
Premier modèle du Valentine, il ne fut pas utilisé en raison de problèmes dus à une production précipitée. Il possédait un blindage riveté, un moteur à essence AEC (Associated Equipment Company) A189 de 135 chevaux, un canon Ordnance QF 2 pounder (40 mm) et une mitrailleuse coaxiale Besa. Sa tourelle 2 places obligeait le commandant de char à jouer aussi le rôle de pourvoyeur du canon.

Caractéristiques

Personnages inclus 55
Modéle ValentineValentine
Type CharChar
Genre Véhicules militairesVéhicules militaires
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Epoque WWIIWWII
Conseillé à partir de 14ans14ans
Nombre de Pièces 719719
Fabricant Mini ArtMini Art
Echelle 1/351/35
Nationalité BritanniqueBritannique

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu