Référence : i235

ITALERI maquette militaire 235 M109G 1/35

Maquette plastique M109G.

Plus de détails

Produit retiré du catalogue du fabricant ! En savoir plus
Produit neuf

Prix catalogue : 35,90 €

28,25 €TTC

Disponible
Il reste 5 articles
Produit retiré du catalogue du fabricant !

- +


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 56 points de fidélité. Votre panier totalisera 56 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,12 €.


Note moyenne : 8/10 - Nombre d'avis : 1
Livraison express de maquettes
ITALERI maquette militaire 235 M109G 1/35

En savoir plus

Maquette plastique M109G.

 

 

L'appellation M108/M109 désigne une famille de canons automoteurs américains développés après la Seconde Guerre mondiale.

En janvier 1952, une conférence militaire tenue à Washington DC sur les obusiers autopropulsés met en évidence le besoin urgent de moderniser l'artillerie des forces armées américaines qui utilisent durant la guerre de Corée du matériel datant de la seconde guerre mondiale et de concevoir de nouveaux modèles. Les études préliminaires du projet Self-propulsed Artillery débutent.

En août 1952, la première ébauche concernant le nouveau véhicule, désignée "Obusier automoteur T196 de 155mm", est rejetée, ainsi que les études complémentaires et les modifications présentées en septembre 1953.

En mai 1954, un nouveau programme est finalement approuvé. Le mois suivant, une révision complète des caractéristiques décide que les futures conceptions du T196 seront basées sur le développement de l'obusier automoteur T195 de 110mm, qui est en production à cette époque.

En juin 1956, l'armée américaine opte donc pour le châssis et la tourelle du T195, mais le canon d'origine est remplacé par une pièce de 155mm quand l'OTAN standardise tous les calibres.

En octobre 1956, la maquette du nouveau T196 est passée en revue et le Congrès des États-Unis autorise le développement du premier prototype. La principale différence avec le T195 est un accroissement de la puissance motrice et une tourelle redessinée avec des mécanismes transversaux renforcés, un nouveau magasin à munitions monté dans une cosse séparable à l'arrière de la tourelle.

Le prototype du T196 est terminé en 1959. Pendant la phase d'évaluation préliminaire menée à Fort Knox, les techniciens remarquent un certain nombre de défauts et de faiblesses dans la suspension et y remédient en ajoutant un septième galet de transmission. Ce prototype diffère des modèles de série développés ultérieurement par la forme du châssis et de la tourelle, et un moteur à essence Continental.

En 1959, une nouvelle politique est adoptée: le moteur diesel remplacera le moteur à essence sur tous les futurs modèles de véhicules de combat. Le prototype T196 est donc équipé d'un nouveau propulseur Detroit 8V71T Diesel de 490 chevaux, et redésigné T196E1.

En février 1961, une commande est passée pour deux exemplaires de présérie, qui sont livrés six mois plus tard. Après une série de tests, une production de série limitée à un an débute en décembre 1961.

Les premiers exemplaires de série du T196E1, assemblés par la firme Cadillac dans son usine de Cleveland (Cleveland Army Tank Plant), entrent en service en octobre 1962, et il est décidé de poursuivre la construction au-delà de la première année.

En juillet 1963, la nomenclature en service dans les forces armées américaines est complètement révisée. Le T196E1, suivant la Norme-A adoptée, est désignée Howitzer, Medium, Self-Propelled: 155mm, M109. Le contrat portant sur la troisième année de production est signé en décembre 1963 par la Chrysler Corporation, bien que la chaine de production demeure à Cleveland. Les premiers M109 sont livrés à l'US Army en juin 1963.

Le M109 est employé au combat pour la première fois par les Ètats-Unis durant la guerre du Vietnam, au Sud-Vietnam à partir de 1965 puis durant la seconde guerre du Golfe de 1991, la guerre d'Afghanistan et la guerre d'Irak. Tsahal l'utilisent également durant la guerre du Kippour en octobre 1973, et au Liban, en 1982 et 2006. L'Iran l'employa durant la guerre Iran-Irak et pour des opérations à l'intérieur de ses frontières.

La dernière version de série produite, le M109A6, rebaptisée Paladin construite dans les années 1990 par United Defense, est aujourd'hui l'obusier automoteur standard des forces mécanisées américaines et forme l'ossature des unités d'artillerie. En 1993, la British army commence le remplacement de ses M109 par des AS-90. Dans les années 2000, les M109 de plusieurs membres de l'OTAN sont en cours de remplacement par l'obusier automoteur allemand Panzerhaubitze 2000 (PzH 2000), qui sert aussi durant la guerre d'Afghanistan.

Avec l'annulation du programme de développement Crusader, en mai 2002, les 950 Paladin encore en service resteront au sein des unités mécanisées de l'US Army et de l'US Marine Corps jusqu'à son remplacement par le M109 PIM (Paladin Integrated Management), qui sera basé sur le châssis du M2 Bradley. 580 exemplaires produit par BAE Systems sont prévus, les premiers prototypes sont en cours de test en 2011 pour une production en série limitée prévu à partir de 2013, d'un masse de 40 tonnes, sa cadence de tir d'un maximum de 4 coups par minute n'a pas été amélioré, mais l'électronique embarqué améliore grandement la précision.

La Suisse a lancé un programme de remise à niveau et de modernisation de ses obusiers M109: KAWEST. Ces modifications suisses sont également appliquées pour les M109 chiliens par la firme RUAG Land Systems.

Caractéristiques

Echelle 1/351/35
Fabricant ITALERIITALERI
Epoque Année 60 a 80Année 60 a 80
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Inclus colle peinture NonNon
Genre Véhicules militairesVéhicules militaires
Type ObusierObusier
Nationalité AmericaineAmericaine

Avis

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu