Référence : 03134

REVELL maquette militaire 03134 MERKAVA Mk.III 1/72

Maquette plastique MERKAVA Mk.III.

Plus de détails

Produit retiré du catalogue du fabricant ! En savoir plus
Produit neuf

11,50 €TTC

Hors stock
Ce produit n'est plus en stock
Produit retiré du catalogue du fabricant !


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 23 points de fidélité. Votre panier totalisera 23 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,46 €.


Note moyenne : 10/10 - Nombre d'avis : 1
Livraison express de maquettes
REVELL maquette militaire 03134 MERKAVA Mk.III 1/72

En savoir plus

Maquette plastique MERKAVA Mk.III.

Le Merkava (מרכבה, char (à chevaux) en hébreu biblique) est le char d'assaut principal d'Israël. De conception entièrement locale, il a été développé avec pour principal objectif la protection et la survie de l'équipage.

Il est doté d'un blindage espacé, d'un système anti-incendie, et d'une silhouette basse et effilée. À la différence des autres chars de sa génération, le moteur est placé à l'avant, offrant à la fois une protection supplémentaire de face et la possibilité d'évacuer le char par l'arrière.

Apparu en 1979 à l'occasion de la première guerre du Liban, il a été fabriqué en Israël, qui en est le seul utilisateur, jusqu'au conflit au Liban mi-2006.

Dès sa création l'armée israélienne a utilisé des chars, tels que Sherman, AMX-13, M-48, Centurion.

La principale caractéristique des guerres impliquant Israël fut la grande mobilité des unités terrestres. Les unités blindées jouèrent un grand rôle aussi bien dans les offensives que dans les contre-attaques. L'armée israélienne apprit donc vite (et parfois au prix de lourdes pertes) à utiliser au mieux ses chars. Pour compenser son infériorité quantitative, elle modernisa sans cesse ses blindés jusqu'à parvenir à rétablir l'équilibre.

Mais à partir des années 1960, il devint de plus en plus évident pour l'État hébreu que cette approche ne pourrait pas durer, notamment en raison de l'apparition de nouveaux blindés, tel le T-62 avec son canon de 115 mm à haute vélocité. Israël chercha donc à se doter d'un nouveau char réellement moderne qu'elle pourrait acquérir en nombre.

L'occasion se présenta en 1966, lorsque la Grande-Bretagne cherchait un partenaire pour terminer le développement du Chieftain. Durant trois ans, les ingénieurs israéliens participèrent à la mise au point de ce char. Cependant, de fortes pressions de la part des pays arabes décidèrent la Grande-Bretagne à rompre le contrat en 1969.

Le gouvernement israélien décida alors en 1970 de lancer un programme de conception et de fabrication d'un char entièrement israélien. Ce programme aboutit à la conception du char Merkava, qui fut surtout utilisé pour des opérations au Liban en 1982.

Durant la guerre du Kippour en 1973, les blindés israéliens subirent d'importantes pertes à cause des missiles filo-guidés syriens et égyptiens. Pour cette petite nation dont l'essentiel des forces armées est constitué de réservistes, il n'était pas concevable de continuer à perdre ainsi des vies humaines. C'est pourquoi on adopta pour le Merkava un concept de base simple : assurer la survie de l'équipage en permettant au char de résister à un tir direct afin qu'il puisse, si possible, reprendre par la suite le combat.

La conception du Merkava, dirigée par le major général Tal, fut guidée à la fois par l'utilisation du meilleur de la technologie de l'époque et par les enseignements des guerres livrées par Israël. Le principal signe distinctif de ce char est sa tourelle placée en position arrière, en raison du fait que son moteur est placé à l'avant, faisant office de protection frontale supplémentaire. Le blindage est espacé, afin de provoquer une détonation prématurée des charges creuses. L'intérieur est agencé de manière à ce que les équipements forment une protection supplémentaire entre le blindage et l'équipage. Un système anti-incendie et l'utilisation de matériaux ininflammables améliorent la résistance au feu2.

L'armée israélienne a prétendu que l'espace dégagé derrière la tourelle pouvait servir de compartiment pour transporter des soldats ou évacuer des blessés. Ce nouveau concept de char d'assaut/transporteur de troupes étonna beaucoup de responsables militaires à travers le monde. Il s'agissait d'une opération d'intoxication3, car en réalité cette trappe arrière est un compartiment à munitions qui peut se remplir grâce à un camion spécial doté d'un bras articulé. Ce dispositif permet d'éviter la fatigue excessive des équipages lors du transfert des obus et ravitaille les chars plus rapidement, ce qui rend les unités de Merkava plus disponibles au combat. Ce système évite aussi au char de devoir se retirer longuement de la zone des combats pour se ravitailler. Il est donc ravitaillé plus vite avec une dotation supérieure en munitions, ce qui permet une attaque 'au finish' sur des ennemis obligés de faire des relèves d'unités plus fréquentes.

Enfin, son profil bas et sa tourelle élancée en font une cible difficile à atteindre.

Le Merkava Mk III (Baz):

Entré en service en 1990, le Mk III, à la différence du Mk II, apporte de réelles innovations.

Tout d'abord, il est entièrement construit en Israël (sauf son moteur), ce qui dans l'esprit correspond bien à la maturité technologique que recherchait l'industrie militaire.

Ensuite ses équipements sont nouveaux : nouvelle transmission, nouvelle suspension, moteur de 1200 chevaux, canon de 120 mm, tourelle entièrement électrique, conduite de tir permettant de tirer pendant un déplacement, caméra thermique, etc.

Enfin sa protection est améliorée. Le blindage devient modulaire c’est-à-dire que certaines pièces peuvent être remplacées rapidement afin que le char puisse retourner au combat. Des chaînes sont installées sur la partie arrière de la tourelle pour protéger des charges creuses. Une protection NBC complète est installée avec un système de conditionnement d'air. Le train de roulement est aussi mieux protégé.

Caractéristiques

Longueur 127mm127mm
Type CharChar
Genre Véhicules militairesVéhicules militaires
Inclus colle peinture NonNon
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Epoque ModerneModerne
Nombre de Pièces 150150
Fabricant REVELLREVELL
Echelle 1/721/72
Nationalité IsraelienneIsraelienne

Avis


Cliquez ici pour donner votre avis


Parfait pour le prix
Frédéric B. le 10/05/2016Superbe tank et pas cher ( 5e). Un peu fragile quand même c'est du 1/72.Je suis satisfait de cet achat

15 autres produits dans la même catégorie :

Menu