Référence : 99033

Armourfast maquette militaire 99033 Sturmgeschutze IV 1/72

Sturmgeschutze IV

Plus de détails

Produit neuf

Prix constaté : 13,90 €

9,46 €

Disponible
Il reste 2 articles
Attention : dernières pièces disponibles !

- +

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 18 points de fidélité. Votre panier totalisera 18 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,36 €.


  • 1/72
  • Armoufast
  • 5Ans
  • WWII
  • 2 kits dans la boite
  • plastique injecté
  • non
  • véhicules militaires
  • Canon automoteur
  • Stug
  • allemande
Note moyenne : 5/10 - Nombre d'avis : 1
Armourfast maquette militaire 99033 Sturmgeschutze IV 1/72
2018

* Cliquez sur les miniatures pour ouvrir le mode galerie

En savoir plus

Le StuG IV était un "Assault Gun" allemand de la Seconde Guerre mondiale basé sur le châssis du très répandu Panzer IV. Conçu pour compléter le StuG III déjà en service, le StuG IV a été déployé dans des divisions d'infanterie aux côtés de soldats pour fournir des capacités de tir et anti-char. Combattant sur les fronts Est et Ouest, ainsi qu'en Italie, le StuG IV était une force puissante avec laquelle il fallait compter!

Cependant, cela simplifie quelque peu les choses, car l'histoire derrière le StuG IV est un peu plus chaotique.

Il a commencé sa vie dans l'ombre du succès de StuG III. La société Krupp était, à l'époque, responsable de la production du Panzer IV et, en 1943, produisait l'Ausf.G / H. Parallèlement, Alkett produisait le Sturmgeschütz III (désormais dans la version Ausf.G) en service progressif. sur le front de l'est.

En 1943, une fusion de la superstructure Stug III (légèrement allongée) posée sur le châssis du Panzer IV a été proposée, mais elle a été abandonnée car trop lourde. En août 1943, Hitler reçut des reportages sur la performance du StuG III lors de la bataille de Koursk, qui montra des performances relativement supérieures au StuG III Ausf.G par rapport au Panzer IV. Il a ordonné à Krupp de transférer la production à un chasseur de chars dédié, le Panzerjäger IV, qui serait équipé des mêmes 7,5 cm L / 70 utilisés par la Panthère.

Peu après, Vomag a produit un prototype du Panzerjäger IV, équipé du L / 70 de 7,5 cm en octobre 1943, et le véhicule est entré en production de masse. Cependant, cette arme à feu longue était très rare, et les problèmes d'approvisionnement ont laissé les premiers modèles monter le 7,5 cm L / 48. Au même moment, la production de StuG III a été pratiquement stoppée par les bombardements alliés en novembre-décembre 1943. Krupp a préparé un nouveau dessin, utilisant le même type de superstructure sur le design d'Alkett. Il est apparu moins cher et plus facile à fabriquer que le Jagdpanzer IV et Krupp a reçu le feu vert après une démonstration à Hitler les 16-17 décembre 1943. La production du StuG IV a commencé immédiatement.

Le châssis Panzer IV utilisé était le Ausf.H et il était marié à la superstructure StuG III Ausf.G d'Alkett, avec l'ajout d'un compartiment de rangement pour le conducteur. Cette construction hybride a permis de mettre en place la production assez rapidement.

L'équipage était composé de quatre hommes, le commandant dans la coque arrière gauche, le tireur au centre gauche, le chargeur à l'arrière droit et le conducteur dans la coque avant gauche. La coupole du commandant rotatif a reçu huit blocs de vision. L'épaisseur maximale du blindage a été atteinte sur le devant de la superstructure, avec une plaque soudée de 80 mm (3,15 po) d'épaisseur. Le masque était du type "Saukopf" ou "museau de porc". Le canon lui-même était le StuK 40 L / 48 de 7,5 cm avec 63 cartouches en stock. Il n'y avait pas de mitrailleuse, mais le besoin d'une arme de défense rapprochée a incité à l'adoption d'une MG 34 blindée montée sur un support circulaire autour de la trappe du chargeur, avec 600 cartouches de munitions.

La production a duré trois ans, de décembre 1943 à mai 1945, lorsque l'Allemagne a capitulé, avec un total de 1 108 plus 31 conversions de Panzer IV endommagés (1141 au total). Le département des Ordnances l'a appelé le Sd.Kfz.167. Il n'y avait pas d'Ausfuehrungs (variantes), mais les modifications comprenaient la pâte Zimmerit (pas pour longtemps), la MG 34 blindée sur le toit et le blindage espacé (Schurzen).

Le StuG IV a été considéré comme un complément au manque de StuG III au début et a été déployé avec les mêmes divisions d'infanterie et utilisé tactiquement de la même manière. C'était un chasseur de chars tout aussi efficace. Des essais ont également été effectués avec le canon L / 70 de 75 mm (2,95 pouces), qui n’a pas été conclu. Apparemment, les alliés allemands, à l'exception de l'armée hongroise, n'utilisaient pas de StuG IV. De loin, la plupart ont été utilisés sur le front de l'Est et en Europe orientale, puis en Allemagne en 1945. Ils ont également combattu en Italie après une manifestation du maréchal Albert Kesselring (groupe d'armées C) en 1944, en été 1944. ainsi que dans l'offensive des Ardennes de décembre 1944.

Caractéristiques

Echelle 1/721/72
Fabricant ArmoufastArmoufast
Conseillé à partir de 5Ans5Ans
Epoque WWIIWWII
Modèles inclus 2 kits dans la boite2 kits dans la boite
Matériau Plastique injectéPlastique injecté
Inclus colle peinture NonNon
Genre Véhicules militairesVéhicules militaires
Type Canon automoteurCanon automoteur
Modéle StugStug
Nationalité AllemandeAllemande

Avis

ratinga
langlade j. le 18/09/2018armourfast bien pour le 2 maquette, mais manque les jupe de la photo


15 autres produits dans la même catégorie :